La prime d’activité sera probablement revalorisée pendant l’été 2022

La prime d'activité

La prime d’activité est le nouveau dispositif qui remplace le RSA activité et la prime pour l’emploi. Durant l’été 2022, elle fera l’objet d’une revalorisation. L’information a été recueillie auprès de quelques sources gouvernementales, puis confirmée par le quotidien d’informations Les Échos. Cette révision à la hausse sera certainement intégrée dans le projet de loi sur le pouvoir d’achat qui sera présenté en Conseil des ministres le 6 juillet prochain.

Une revalorisation de 4 % serait prévue

Une augmentation avec effet rétroactif « au 1er juillet »

La prime d’activité versée aux travailleurs modestes bénéficierait d’une revalorisation de 4 % à l’été 2022. Cette hausse constituerait entre autres une suite logique de certaines mesures inévitables, notamment :

  • la hausse de 4 % des minimas sociaux, ainsi que
  • l’augmentation de 4 % des pensions de retraite de base de tous les retraités au 1er juillet 2022.

La revalorisation de la prime d’activité s’effectuerait par anticipation, suivant l’évolution de l’inflation projetée sur 2022. Son versement se fera probablement de manière rétroactive, pour être effective le 1er juillet.

Une hausse supplémentaire…

La prime d’activité a été mise en place pour inciter les travailleurs les plus précaires à exercer ou reprendre une activité professionnelle. La revalorisation exceptionnelle de 4 % attendue pour l’été prochain vise aussi à aider les bénéficiaires aux revenus les plus modestes à faire face à la hausse des prix et l’inflation qui a franchi le cap des 5 %. À noter que la prime d’activité a déjà fait l’objet d’une augmentation de 1,8 % au 1er avril dernier.

Les bénéficiaires

À qui s’adresse la prime d’activité ?

La prime d’activité a vu le jour en 2016. Elle consiste en un complément de revenu mensuel accordé à des profils de bénéficiaires bien définis. Le dispositif est accordé par la Mutualité sociale agricole (MSA) ou la Caisse d’allocations familiales (CAF). Elle s’adresse donc aux travailleurs modestes âgés de plus de 18 ans. Elle est disponible aussi bien pour les salariés du secteur public que pour ceux du secteur privé, sans oublier les agriculteurs et les indépendants. L’exercice du travail se fait à temps partiel ou à temps complet, avec l’encadrement d’un contrat précaire ou d’un CDI.

Une revalorisation supplémentaire

En mars 2022, 4,6 millions de foyers ont eu droit à une prime d’activité d’un montant de 185 euros par mois. Au 1er juillet 2022, cet effectif sera bien évidemment revu à la hausse, étant donné que le calcul du dispositif dépend du SMIC. Pour rappel, ce dernier a bénéficié de deux revalorisations successives en 2022, pour s’établir à 1 300 euros net le 1er mai 2022. Une augmentation du niveau de salaire augmente automatiquement le point de sortie de la prestation sociale. Les bénéficiaires de la revalorisation de la prime d’activité seront donc plus nombreux.

Rappel des conditions à remplir

Plusieurs conditions doivent tout de même être respectées, afin de bénéficier de la prime d’activité. L’exercice d’une activité professionnelle est la base. Les revenus doivent ensuite être modestes, pour être éligible au dispositif. Il est impératif de résider en France de manière stable et définitive. Il est aussi nécessaire de s’assurer que le droit en cours correspond à votre situation financière. Pour ce faire, une déclaration des ressources et celles des membres du foyer tous les trois mois est indispensable. Tout changement de situation familiale ou professionnelle doit également être signalé.

À quels montants s’attendre ?

Mode de calcul

Le calcul de la prime d’activité est assez complexe. Son montant est établi en fonction de la situation financière et professionnelle du bénéficiaire. La prime ne sera donc pas la même d’un profil à un autre. Dans la pratique, elle sera plus ou moins élevée en fonction des ressources et de la situation du foyer. Le calcul de la prestation suit la formule qui suit :

Prime d’activité = (montant forfaitaire + 61 % des revenus d’activité du foyer + bonifications individuelles) – (ressources du foyer + forfait logement)

La CAF met tout de même un simulateur en ligne à la disposition du grand public, pour que chacun puisse avoir une première idée du montant dont il a droit.

Le montant forfaitaire

La revalorisation de 4 % prévue pour juillet 2022 se répercute directement sur le montant forfaitaire. Ce dernier constitue la base du calcul de la prime d’activité et varie d’une situation professionnelle et familiale à une autre. À titre indicatif, pour une personne seule sans enfant, elle s’établirait à 586,22 euros, soit l’équivalent d’une hausse de 22 euros. Le montant forfaitaire serait de 879,34 € pour une personne seule avec 1 enfant à charge. Comptez ensuite un forfait de 1 055,20 € pour une personne seule avec 2 enfants à charge.

Le montant forfaitaire de la prime d’activité sera différent pour les bénéficiaires en couple, à savoir :

  • 879,34 € pour un couple sans enfant,
  • 1 055,20 € pour un couple avec 1 enfant à charge, et
  • 1 231,07 € pour un couple avec 2 enfants à charge.

Dans les deux cas, un montant de 234,49 € est prévu pour chaque enfant à charge supplémentaire.

Image : Photo by Viktor Talashuk on Unsplash



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.